${ cart.content.item_count }
Continue Shopping
Back to blog arrow Back to All Previous article arrow 5 façons d’améliorer votre sommeil... Petit aide-mémoire : Le cannabis... Next article arrow
Produits biologiques : les listes « Dirty Dozen » et « Clean Fifteen » du EWG Image Back to blog arrow Back to All

Produits biologiques : les listes « Dirty Dozen » et « Clean Fifteen » du EWG

Image par Unsplash | Fancycrave

Lorsque vous achetez des aliments biologiques, vous soutenez des agriculteurs qui prennent soin de notre planète. Vous profitez d’une alimentation de grande qualité, sans produits chimiques toxiques. Vous vivez en harmonie avec le monde qui vous entoure.

Vous payez aussi plus cher. Vous le savez, nous le savons, et parfois, nous nous demandons si ça en vaut la peine. En moyenne, les aliments biologiques coûtent de 10 à 30 % plus cher que leurs homologues cultivés à grande échelle de manière conventionnelle.

Pour plusieurs personnes, la différence de prix est trop élevée pour leur budget, ce qui fait en sorte qu’elles abandonnent complètement l’idée d’acheter des produits biologiques. Toutefois, sachez que ce n’est pas nécessaire, ni conseillé. Toute contribution peut aider.

Le Environmental Working Group l’a compris. Chaque année depuis 2004, le groupe compile des listes de produits communs appuyées par des données et les classent en deux catégories : les plus « clean » (propres) et les plus « dirty » (sales).

En moyenne, le groupe a constaté que 70 % des produits non biologiques testés donnaient des résultats positifs pour ce qui est de la contamination par des pesticides. Les pesticides ont d’ailleurs été associés à des troubles de santé mentale, à des problèmes de fertilité, à des cancers et à des troubles de déficit de l’attention/hyperactivité (TDAH).  

Les aliments les plus impropres sont ceux qui contiennent le plus de résidus de pesticides après avoir été minutieusement lavés et pelés. Et les plus propres ? Eh bien, ce sont ceux qui présentent le moins de résidus.

Le guide du EWG est conçu pour aider les familles à faire des choix éclairés lorsqu’elles achètent des produits biologiques selon un budget strict. 

Voici les résultats pour 2018 :

La « Dirty Dozen »

Ces fruits et légumes ont les plus importantes incidences toxiques sur notre planète et sur la santé de votre famille. La plupart d’entre eux contiennent de nombreuses toxines chimiques. Par exemple, une seule fraise peut contenir des résidus provenant de plus de 20 pesticides différents, même après avoir été lavée.

C’est pour cette catégorie que vous devriez dépenser un peu plus et optez pour des produits biologiques.

  • Fraise
  • Épinard
  • Nectarine
  • Pomme
  • Raisin
  • Pêche
  • Cerise
  • Poire
  • Tomate
  • Céleri
  • Pomme de terre
  • Poivron

Les « Clean Fifteen »

Si vous devez faire des compromis, faites-les pour les aliments de cette liste. Ces fruits et légumes présentent les taux de résidus de pesticide les plus faibles.

  • Avocat
  • Maïs sucré
  • Ananas
  • Chou
  • Oignon
  • Pois de senteur congelés
  • Papaye
  • Asperge
  • Mangue
  • Aubergine
  • Miellat (melon miel)
  • Kiwi
  • Cantaloup
  • Chou-fleur
  • Brocoli

Voici d’autres façons d’économiser tout en mangeant bio :

  • Achetez par grosses quantités.
  • Créez votre propre jardin, même s’il comprend que quelques plantes en pot sur votre balcon.
  • Recherchez les fruits et légumes « bons, mais pas beaux » en solde.
  • Achetez des produits locaux.
  • Limitez-vous aux aliments de saison.

Achetez bio : pour votre famille, pour vous, pour la planète. Si vous ne pouvez pas repenser la totalité de votre panier d’épicerie, ce n’est pas grave. Optez pour des produits biologiques lorsque vous achetez des aliments de la liste « dirty » et n’oubliez pas que même les petits changements contribuent à la santé de notre planète, et à la vôtre.

Back to blog arrow Back to All