${ cart.content.item_count }
Continue Shopping
Back to blog arrow Back to All Previous article arrow Comment nettoyer votre broyeur Conseils pour créer un jardin... Next article arrow
9 façons d’être écologique pendant le temps des fêtes Image Back to blog arrow Back to All

9 façons d’être écologique pendant le temps des fêtes

Unsplash | Annie Spratt

Le temps des fêtes est un moment magnifique de l’année, mais il peut être éprouvant pour notre planète, surtout qu’au final, il s’étend de l’Action de grâce à la Saint-Valentin. Des lumières festives à la consommation excessive, en passant par les nombreux déplacements, on ne peut pas nier la pression que ces beaux moments exercent sur la Terre.

Alors comment pouvons-nous maintenir notre engagement envers la protection de notre planète durant la saison des festivités ? C’est simple.

Il existe de nombreux gestes, grands et petits, que votre famille peut faire pour réduire son empreinte écologique pendant cette saison des fêtes. Voici 9 de nos façons favorites de le faire :

1. Laissez tomber les sculptures de citrouille, à moins de manger l’intérieur

Quatre-vingt mille tonnes de citrouilles sont cultivées au Canada chaque année, mais la majeure partie d’entre elles n’est jamais consommée. Elles font plutôt office d’activités créatives et de décorations temporaires qui finissent dans les poubelles ou parfois au composte.

La décomposition de toutes ces citrouilles produit des gaz à effet de serre qui contribuent au réchauffement planétaire. Sans oublier tout ce gaspillage de nourriture ! Les citrouilles représentent une excellente source de vitamine A et d’antioxydants. Leurs graines, délicieuses lorsque légèrement grillées, contiennent des protéines. Alors, pourquoi ne pas être plus écologique cette année en mangeant ces jolies citrouilles plutôt que de les laisser pourrir ?

2. Procurez-vous une minuterie pour vos lumières DEL festives, ou n’en mettez tout simplement pas

Avouons-le. Parfois, nous laissons ces lumières colorées allumées pour rien. Servent-elles vraiment à quelque chose la nuit à 4 heures du matin ? Probablement pas. Les minuteries vous permettent de contrôler votre consommation d’énergie de manière pratique et facile.

Vous pouvez les programmer de sorte que les lumières s’allument lorsque vous rentrez à la maison ou lorsque vous vous levez, puis s’éteignent pendant la journée et tard la nuit.

Bien sûr, il y a aussi l’option encore plus écolo de s’abstenir d’en installer, tout simplement.

2. Servez moins de viande

Il est aussi possible de diminuer l’empreinte environnementale de votre famille en mangeant moins de viande. Pour les grands carnivores, vous pouvez penser à en faire la pièce centrale du repas, mais à l’exclure des accompagnements. D’autres pourraient préférer avoir des soirées sans viande quelques soirs par semaine. Voilà une excellente façon de rassembler la famille et les amis pour cuisiner de nouvelles recettes végés !

3. Achetez des produits locaux pour soutenir des entreprises durables

Que ce soit la nourriture que vous servez ou les cadeaux que vous offrez, il est important de poursuivre vos habitudes d’achat responsables durant cette période de l’année très commercialisée. Pensez à des entreprises locales et à des marques écologiques qui feraient plaisir à votre entourage. Si vous avez besoin d’aide à ce chapitre, lisez le prochain point sur la liste.

4. Vérifiez les étiquettes

Les étiquettes présentant des certifications écologiques vous aident plus que jamais à trouver des produits verts. Recherchez des étiquettes présentant des mots comme « biologique », « commerce équitable » et « SFI » (Sustainable Forestry Initiative).

5. Réduisez l’utilisation d’emballage de plastique pour la nourriture

Nous savons que le plastique est en train de détruire les océans et qu’il libère des toxines dans notre nourriture. Plus nous en apprenons sur celui-ci, plus nous comprenons les raisons sur le plan écologique et de la santé de s’en passer. Pour ranger votre nourriture, pensez à utiliser des emballages réutilisables en cire d’abeille ou des contenants en verre.

5. Faites un don à une cause qui a la santé de notre planète à cœur

Aider d’autres personnes à poursuivre une cause verte représente une manière louable de célébrer notre planète durant la saison des fêtes. Il existe de nombreuses organisations qui mènent des recherches sur les changements climatiques, la disparition des espèces et la sécurité alimentaire, et celles-ci dépendent toutes de notre générosité.

6. Limitez le chauffage

Avant de monter le thermostat cet hiver, évaluez si un gros chandail et des chaussettes ou pantoufles chaudes ne pourraient pas faire l’affaire. Souvent, lorsque nous avons froid, nous pensons qu’il faut augmenter le chauffage dans la maison. C’est une solution coûteuse et aucunement écologique. Réduire un peu la température fait une grande différence sur votre impact environnemental global.

Par exemple, réduire la température de votre maison de seulement 1 degré peut vous permettre de diminuer vos émissions de CO2 de 300 kg par année et vous faire économiser de l’argent.

7. Fabriquez vos cadeaux, ou optez même pour le recyclage créatif

Si vous disposez d’un peu de temps et avez un petit côté créatif, vous pouvez faire du bien à la planète en fabriquant vous-même vos cadeaux. Vos proches seront attendris par vos efforts et vous aurez la conscience tranquille en sachant que vous faites plaisir tout en maintenant votre promesse envers la planète. 

Voici quelques idées intéressantes :

  • Boules de semence maison, à partir de terre, de graines et de papier journal
  • Sacs d’épicerie ou à livres cousus à la main
  • Tuques, foulards et mitaines tricotés
  • Mélanges d’épices personnalisés dans des contenants en verre
  • Mélanges de soupe dans des pots Mason avec étiquette présentant la recette
Back to blog arrow Back to All