${ cart.content.item_count }
Continue Shopping
Back to blog arrow Back to All Previous article arrow Le cannabis peut-il préparer l’esprit... 5 façons d’améliorer votre sommeil... Next article arrow
3 symptômes du SPM que le cannabis peut traiter Image Back to blog arrow Back to All

3 symptômes du SPM que le cannabis peut traiter

Image par RawPixel

Nous voulons aimer notre corps, mais ce n’est pas toujours facile !

Lorsque le syndrome prémenstruel (SPM) frappe, nombre d’entre nous doivent subir l’assaut de symptômes épuisants et douloureux comme des crampes, des sautes d’humeur, des problèmes digestifs, des maux de tête, des ballonnements, des poussées d’acné et parfois un appétit insatiable. Nous devenons alors prisonnières de ces symptômes jusqu’à la libération qui se produit avec les menstruations. Chaque mois, le même manège recommence et nous ébranle, ainsi que notre entourage.

Durant cette période, nous aurions tout intérêt à prendre soin de nous et à nous assurer de nourrir notre corps avec des aliments naturels, de l’eau, de l’exercice et suffisamment de sommeil. On le sait, bien sûr, mais lorsqu’on se sent aussi mal, le dernier de nos soucis est de penser à se faire du bien. 

Alors, comment faire pour retrouver cet état de bien-être ? Adoptons la méthode de la reine Victoria et consommons du cannabis. Les générations de femmes qui nous ont précédées avaient recours à cette herbe pour les aider et c’est maintenant à votre tour.   

Symptômes du SPM : les crampes

Les crampes sont l’un des premiers signes du SPM et elles peuvent être épouvantables. Allant de légèrement inconfortables à totalement paralysantes, elles sont gênantes et imprévisibles. Le pire ? Personne ne s’en préoccupe. Les crampes font tellement partie des symptômes courants du SPM que nous les endurons sans nous plaindre et sans nous imaginer qu’il existe des solutions. 

La douleur causée par les crampes peut être atténuée par la consommation ou l’usage topique de cannabis. De plus, ce dernier peut réduire l’inflammation globale du corps et aider à diminuer les crampes ou les ballonnements.

Symptôme du SPM : les sautes d’humeur 

Émotive. Hystérique. Folle. Des mots à connotation négative associés aux fluctuations d’humeur provoquées par le SPM et dont l’utilisation ne date pas d’hier.

Pour de nombreuses femmes, être jugées de cette manière par la société à ce moment précis du mois rend la situation encore pire. Nous souffrons en silence ou nous nous réprimandons pour notre comportement, mais il est possible d’éviter cette situation.

Il a été démontré que le cannabis pouvait réduire les symptômes liés à la dépression. Bien que toutes les femmes ne souffrent pas de dépression en parallèle avec le SPM, les bienfaits sur l’humeur peuvent soulager l’humeur dépressive et rétablir l’équilibre. 

Symptôme du SPM : les troubles digestifs

Toutes les femmes connaissent les problèmes digestifs qui accompagnent le SPM. Heureusement, le cannabis peut les soulager, de la constipation à la diarrhée.

Comment ? Consommer du cannabis aide à la relaxation des tissus musculaires et stoppe les spasmes intestinaux. Un soulagement naturel dont les effets sur le traitement d’une variété de troubles digestifs ont été démontrés. En consommant une dose le matin, de nombreuses femmes éprouvent un soulagement immédiat et durable de leurs problèmes digestifs.

Ce sont trois symptômes parmi tant d’autres du syndrome prémenstruel que le cannabis peut soulager. Il a également été démontré qu’il peut réduire l’acné, améliorer le sommeil et apaiser de nombreux maux et douleurs associés au SPM.

Back to blog arrow Back to All